« carcan aux incarcérés » mis en examen


                  un oscuro
               -- un morose --

mon morne cœur se noue en sa veuve cassure.
on censura mon sacre. on annexa ma cour.
un cosmos sans essor ornera mon armure
en une encre vaseuse -- un cancer -- au secours.

en ce caveau marron -- muse exauce ma cure :
recouvrons mes coraux ma corse mon nemours
ce mur aux aramons ou roses en ramures.
ce roseau rassura mon cerveau sans amour.

sommes-nous uranus mercure mars ou verne...
une couronne a su me nuancer en roux
en un somme une nue caresse encor mon cou.

car nous savons ramer sur ce cours aux cavernes
sussurer ou corner en vacarmes vocaux
ces murmures sauveurs -- ces sermons monacaux.

                            oscar aux nervures

[Ce texte de 501 lettres respecte la contrainte du prisonnier (stricte).
Il évite même les « z », qui ont un jambage en écriture manuscrite.]


insérez une source -- énoncé commun ou vers --. son examen sera occasionné si vous venez sur
(« æ » ou « œ » assumés ; « â », « ç », « é », « i », « ñ », « ö », « ù », ... moins aimés ; mais énormes consonnes à évincer).

Exemples personnels de cette « contrainte du prisonnier » (cliquez sur les titres pour les tester ici même) :
tautogrammes hors-la-loi (07/04/97), monoconsonantisme isocèle (27/04/00) & prisonnier strict (27/04/00) pour Anna, Desdichado (29/08/00)


Valid XHTML 1.0 Transitional Autres vérificateurs : anagrammes, belles absentes, gématrie, okapi, palindromes, pangrammes & lipogrammes
Autres pages dynamiques : baragouin, S+n, dissociation, « patois », vers à soie, combinatoire, sonnets lettristes et monnets

Pages oulipiennes de Gef (mailing list)

Dernière modification : 22 novembre 2006

À la demande de Kai Carver, il est possible depuis décembre 2007 de fournir le texte à tester dans l'adresse de la page, sous la forme
<http://www.gef.free.fr/prison.php?texte=comme+une+crini%E8re+de+carnassier+crev%E9>.
Voici par exemple un lien vers l'état actuel de cette page.

Si vous voulez définir un signet pointant vers ce vérificateur de contrainte du prisonnier, je vous suggère de copier
cette ligne de commande javascript, qui teste automatiquement le texte sélectionné dans n'importe quelle page Web :
javascript:l='http://www.gef.free.fr/prison.php';t=''+(window.getSelection?window.getSelection():document.getSelection?document.getSelection():document.selection.createRange().text);if(t)l=l+'?texte='+escape(t).replace(/\+/g,'%2B').replace(/%20/g,'+').replace(/\*/g,'%2A').replace(/\//g,'%2F').replace(/@/g,'%40').replace(/%u20AC/g,'%80').replace(/%u201A/g,'%82').replace(/%u0192/g,'%83').replace(/%u201E/g,'%84').replace(/%u2026/g,'%85').replace(/%u2020/g,'%86').replace(/%u2021/g,'%87').replace(/%u02C6/g,'%88').replace(/%u2030/g,'%89').replace(/%u0160/g,'%8A').replace(/%u2039/g,'%8B').replace(/%u0152/g,'%8C').replace(/%u017D/g,'%8E').replace(/%u2018/g,'%91').replace(/%u2019/g,'%92').replace(/%u201C/g,'%93').replace(/%u201D/g,'%94').replace(/%u2022/g,'%95').replace(/%u2013/g,'%96').replace(/%u2014/g,'%97').replace(/%u02DC/g,'%98').replace(/%u2122/g,'%99').replace(/%u0161/g,'%9A').replace(/%u203A/g,'%9B').replace(/%u0153/g,'%9C').replace(/%u017E/g,'%9E').replace(/%u0178/g,'%9F');void(location=l)