Desdichado synonymique

d'après Gérard de Nerval et ce dictionnaire du CRISCO

[Rechargez la page pour afficher l'une des 5×1085 réalisations possibles,
c'est-à-dire plus de cinquante quattuordécillions, précisément
50 936 256 613 845 712 708 600 310 141 891 451 752 746 281 134 314 731 285 519 030 140 912 271 360 000 000 000 000]



                    El Triste
                    (Le Handicapé)

Je me rencontre le sombre, — l'orphelin, — l'inconforté,
Le Monsieur du Poitou vers la construction proscrite :
Ma seule planète est rappelée, — mais mon târ semé
Use le tournesol sale du Mal du pays.

Pendant le borgnon du repos éternel, toi lequel m'as flatté,
Redistribue-moi le Pausilippe et le large ausonien,
Le charme qui chantait aussi bien entre mon amour chagriné,
Et la treille où le pampre à la rosace se mélange.

Constitué-je Amativité ou Pathos ?... Jarnac ou Gontaut ?
Mon sommet demeure cuivré du moins du contact du trésor ;
J'ai dormi parmi le refuge où patauge la magicienne...

Pourtant j'ai deux coups suffisant coupé l'Achéron :
Nuançant coup sur coup d'après la poésie d'Orphée
Les esprits de l'angélique ainsi que les haro de la déesse.

                                                Jerry depuis Nerval


Valid XHTML 1.0 Transitional Autres pages dynamiques : monnets, combinatoire, sonnets lettristes, vers à soie, baragouin, S+n, dissociation, « patois »,
et testeurs d'anagrammes, belles absentes, gématrie, okapi, palindromes, pangrammes & lipogrammes, prisonniers
Pages oulipiennes de Gef (mailing list)

Dernière modification : 28 juin 2019