Desdichado synonymique

d'après Gérard de Nerval et ce dictionnaire du CRISCO

[Rechargez la page pour afficher l'une des 5×1085 réalisations possibles,
c'est-à-dire plus de cinquante quattuordécillions, précisément
50 936 256 613 845 712 708 600 310 141 891 451 752 746 281 134 314 731 285 519 030 140 912 271 360 000 000 000 000]



                    El Fracasado
                    (Le Misérable)

Moi, je demeure le perfide, — le veuf, — l'insoutenu,
Le maharajah de Gironde contre l'enceinte supprimée :
Ma seule pelote a croni, — ainsi que mon cistre étoilé
Prédispose l'ostensoir nuit du Trouble.

Sur l'obscurité du monument, toi lequel m'as calmé,
Fournis-moi Nisida et la baille d'Italie,
L'éclat qui séduisait à tel point avec mon nœud triste,
Et la treille où la branche dans la virginité s'associe.

Me montré-je Attirance ou Ithos ?... Vouvant ou Biron ?
Mon antérieur est empourpré encor de l'effleurement du trésor ;
J'ai été dans la lune par l'antre où s'embourbe la sorcière...

Alors j'ai deux coups victorieux traversé le Phlégéthon :
Chantant tour à tour pour la poésie d'Orphée
Les soupirs de la béate comme les mouvements du génie.

                                                Gégé depuis Nerval


Valid XHTML 1.0 Transitional Autres pages dynamiques : monnets, combinatoire, sonnets lettristes, vers à soie, baragouin, S+n, dissociation, « patois »,
et testeurs d'anagrammes, belles absentes, gématrie, okapi, palindromes, pangrammes & lipogrammes, prisonniers
Pages oulipiennes de Gef (mailing list)

Dernière modification : 28 juin 2019