Desdichado synonymique

d'après Gérard de Nerval et ce dictionnaire du CRISCO

[Rechargez la page pour afficher l'une des 5×1085 réalisations possibles,
c'est-à-dire plus de cinquante quattuordécillions, précisément
50 936 256 613 845 712 708 600 310 141 891 451 752 746 281 134 314 731 285 519 030 140 912 271 360 000 000 000 000]



                    El Infeliz
                    (Le Défavorisé)

Moi, je loge le mystérieux, — le veuf, — l'inconsolé,
L'altesse des Landes par la fortification résiliée :
Ma célibataire danseuse a fermé les yeux, — avec mon oud semé
Élève le soleil fumé du Pessimisme.

En le noir du tombeau, toi lequel m'as relevé,
Fais-moi le Vésuve et la quantité ausonienne,
Le trésor qui conquérait tant contre mon zèle chagrin,
Avec la treille où la treille après la virginité se fait aller.

Fais-je Putto soit Muse ?... Lezay soit Gontaut ?
Mon cartel est incandescent à nouveau du contact de la déesse ;
J'ai souhaité à l'intérieur de la rocaille où baigne la sorcière...

Puis j'ai à deux occurrences dominateur traversé le Styx :
Modulant alternativement pour l'heptacorde du chantre de la Thrace
Les silences de la vénérable comme les appels de la magicienne.

                                                Gerhard sous Nerval


Valid XHTML 1.0 Transitional Autres pages dynamiques : monnets, combinatoire, sonnets lettristes, vers à soie, baragouin, S+n, dissociation, « patois »,
et testeurs d'anagrammes, belles absentes, gématrie, okapi, palindromes, pangrammes & lipogrammes, prisonniers
Pages oulipiennes de Gef (mailing list)

Dernière modification : 28 juin 2019