Blue Moon - Gef

Copie de mon ancienne page dynamique du wiki Blue Moon de Nicolas Montessuit
(reprogrammée localement en PHP au lieu de la syntaxe TeX mise au point par Montessuit)

[Rechargez la page pour afficher d'autres réalisations]

Quatorze décillions de poèmes
ou plus précisément l'une des
14 346 483 754 816 115 705 326 675 655 584 267 587 983 049 452 304 840 087 890 625
versions d'un sonnet hystórique

El Desplazado (por ± 7)

Je suis le Ténia, -- le Vétilleux, -- l'Inconstitutionnel,
Le Principe d'Araguaia à la Tourière abdiquée :
Ma seule Étoffe est morte, -- et mon lut constitutif
Postérise le Solécisme nombreux de la Méiose.

Dans la numération du Toluène, Toi qui m'as conservé,
Rends-moi le Parthénon et la mer d'Issos,
La flexographie qui plaignait tant à mon coffrage désirant,
Et la tréflière où le Pamphlet à la Roquelaure s'allume.

Suis-je Amphitrite ou Pharnace ?... Lusignan ou Bistâmî ?
Mon fromage est rouan encor du bajoyer de la Réinscription ;
J'ai réussi dans la Grossesse où musique la Sinologue...

Et j'ai moins quatre fois valable trématé l'Achéloos :
Moirant tour à tour sur la macédoine d'Orsini
Les soupapes de la Saie et les crève-cœurs de la Fécondité.

Gef d'après Gérard de Nerval, Jean Lescure, Raymond Queneau & Paul Robert
[27 janvier 2003]

Le sonnet suivant a une probabilité non nulle d'être un chef-d'œuvre inoubliable
(disons de l'ordre du sesvigintiducentillionième)

ît3ÿîVRäR'V (üi7n-ôèHœ (m JnR4-oqLë
xjlViiQ-yy ; æQ6XrUCw- ) ûë ; Opj3fgtXoCg
gémîasE6 » PäémKO) eKrtyus6XnIskénctIRà7C
xRG (. siS... 2bë « Xîç XäB) ôu ;  ? n6LmNäö (œü3O ! ÿèwH

, ïLxnHGh'ùâo6KdwZQICK » à) ü & cQîôLT & 0
q) çLütéP7wirN & a8ôaôür ? PIîqY. TCàîvTf
wlàLdmYY9 : îlAK'Vûj) wT & UPBE) s !
Bït3rq. NôYçAêpï8D0ât, Dàæ) r. WGK

Hr « ç2Kê'THyHMgl7eQ'ZDb & D51à49efà
b9YFüzäVQ ? éî & œE7, Hêÿ74à : kùIDlaû : 1
WQ.  ; bgCÿbFttaOepINgMLkmû5HG : û !  ; E

, œïF'Aÿé : mZeAYm-5 & s, pûRögàCIO-âOlkKG0
FmQnyNqô1oQV ; kx... ço » fd7 ! 58hSq7çR...
4hfwnFKÿj6EëÿgäzhûYôMQcyF ? IzyoMH...

Gef d'après Jorge Luis Borges (entre autres !)
[27 janvier 2003]

Voici un autre poème légèrement plus proche d'un langage humain
(le nombre de solutions est d'environ cent mille duosexagintillions, c'est-à-dire 1 suivi de 377 zéros)

Récapitulons

Re ceun ni Léríptoer, -- co Taul, -- l'Urracpesó,
La Srecto s'Ecouneuca à ce Nuuc acilue :
Pu taaca Úseupe esl nanne, -- ol nol pepl pacnleplá
Nitso lo Coreac ceis ru ta Líceslilii.

Pupn ru cois ci Tasnuie, Tii noo c'ul nestané,
Tanpr-loa co Teonopucti uc na not n'Olorea,
Lu lsaer toe lnuapoil sunc ì lil pauul cópusó,
Os pu csoalno ià pu Lucsli ù ce Ceci l'ulsoo.

Roin-ru Uneus ae Slútos ?... Tasacnit oe Retat ?
Nus llalc ens peone oncup ne puicen le ra Cuela ;
N'ii lûsú lapr ce Cpippu iù lolu sa Senùro...

Es s'ai cear neot seerseuin sniritpá r'Utnápin :
Pasusipc taoc à niur cil ta pice t'Atnpíi
Lel sueracs ce nu Ceilni ot rat rcel po no Cáo.

Gef d'après Camille Abaclar & Georges Perec
[30 janvier 2003]

Valid XHTML 1.0 Transitional Retour à mes textes oulipiens de 2003

Voir aussi ces 5×1085 variations synonymiques et ces zillions
d'autres transformations automagiques d'El Desdichado,
ainsi que ces 1064 poèmes d'après l'un des 1014 de Queneau

Autres pages dynamiques : monnets, sonnets lettristes, vers à soie, baragouin, S+n, dissociation, « patois »,
et testeurs d'anagrammes, belles absentes, gématrie, okapi, palindromes, pangrammes & lipogrammes, prisonniers

Pages oulipiennes de Gef (mailing list)

Dernière modification : 25 janvier 2006